3 façons de s’adonner au naturisme

3 Ways To Indulge In Naturism

Il faut bien commencer par définir cette notion. Si l’on s’en tient à ce que dit la fédération internationale du naturisme, c’est « une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, des autres et de l’environnement ». En d’autres termes, cette véritable philosophie a pour but de permettre à ceux qui s’y adonnent de recréer une communion avec le monde, êtres humains en tête. Cela, dans un esprit de tolérance, de bienveillance et surtout sans aucun jugement. Les bénéfices que l’on en retire sont multiples. La confiance en soi, un apport accru de vitamine D synonyme de regain d’énergie, ou encore une amélioration de l’hygiène corporelle due au fait que dans le plus simple appareil on fait peut-être un peu plus attention à son corps et donc à sa santé. Tout ceci s’inscrit également dans une démarche plus écologique. Pratiquer le naturisme peut cependant revêtir une signification différente pour chacun d’entre nous. Voici donc plusieurs manières de s’y consacrer.

s'adonner au naturisme

1. Commencer à vivre nu chez soi

Pour le naturiste novice, il existe parfois quelques barrières à faire sauter avant de pouvoir profiter pleinement des bienfaits de cette manière de considérer la vie. Il est peut-être nécessaire de commencer en douceur en se dénudant dans un endroit familier en compagnie de ses proches. S’entraîner à la maison est un bon moyen d’apprendre à redécouvrir son corps et d’accepter les petites imperfections qui peuvent souvent donner des complexes. Le fait de se balader en tenue d’Eve ou d’Adam, de plus en plus souvent et à n’importe quelle heure de la journée (et de la nuit, dormir nu est un excellent point de départ) permet de prendre conscience du bien-être que l’on peut ressentir en évoluant dans son environnement sans aucun obstacle textile entre soi et ce qui nous entoure. On se sent de plus détendu et bien dans peau. Attention toutefois à ne pas prendre trop de risques en s’exposant à la vue de ses voisins. Cela peut être considéré comme de l’exhibitionnisme non consenti et c’est puni par la loi.

2. Pratiquer le naturisme dans des espaces dédiés

Afin de se consacrer pleinement à cette nouvelle passion, il existe de nombreux camps, centres ou villages naturistes un peu partout en France. Ce sont des lieux où tout est fait avant tout pour communier avec la nature et les autres pratiquants, sans préjugés. Il y a évidemment un code de bonne conduite à respecter scrupuleusement pour que chacun puisse se sentir libre, détendu et heureux d’évoluer nu comme un ver sans appréhension. Pour être sûr de ne pas se tromper et de passer un agréable moment dans l’endroit qui correspond à ses attentes, il existe des associations naturistes auxquelles adhérer. Ces dernières ont tout fait pour sélectionner nombre de lieux répondant à certains critères de qualité et de « savoir vivre nu ». Notamment grâce à la mise en place de chartes de bonne conduite. Ces règles à respecter reprennent en général des obligations comme, entre autres :

 

  • La pratique d’un naturisme familial, sain et naturel.
  • Le respect de chaque individu et faire preuve de tolérance.
  • La préservation de la nature et de l’environnement.
  •  Le respect de la nudité évidemment tout en prenant en compte les appréhensions de certaines personnes, comme les adolescents ou tout ceux qui découvrent le naturisme.
  • L’interdiction formelle de toute attitude voyeuriste ou exxhbitionniste.

 

Pour ceux que le dernier point titille un petit peu et qui souhaitent expérimenter une autre forme de naturisme un peu plus coquine, qu’ils se rassurent, ça doit pouvoir se faire !

pratiquer le naturisme dans un endroit dédié
pratiquer le naturisme au cap d'Agde

3. Aller plus loin et oser franchir le cap… d’Agde

Même si la nudité reste la règle d’or au village et sur la plage du Cap d’Agde, ici, on parle plutôt de libertinage. Les habitués de camps prônant les valeurs d’un naturisme conventionnel n’ont aucun intérêt à venir fouler le sable de cette partie du littoral méditerrannéen. Ils risqueraient d’ailleurs d’être assez choqués. En revanche, les aficionados de cette façon de voir les rapports entre être humains viennent du monde entier pour goûter aux joies d’un séjour différent. Une parenthèse enchantée durant laquelle de nombreux verrous sautent pour laisser s’exprimer ses désirs et fantasmes les plus fous. L’échangisme, le mélangisme ou encore le candaulisme se pratiquent en toute confiance dans des établissements et même des bouts de plages ( ah la fameuse Baie des Cochons) prévus à cet effet. Au village naturiste du Cap d’Agde, on retrouve :

  • Des bars, clubs privés et discothèques.
  • Des boutiques et sexshops pour trouver les tenues et accessoires adéquats.
  • Des piscines, saunas et autres jacuzzis.

Tout y est conçu pour varier les plaisirs toujours entre personnes consentantes et faisant preuve d’un profond respect pour ses congénères.

Les curieux peuvent dans un premier temps, en apprendre plus sur l’histoire du village naturiste du Cap d’Agde. Par la suite , pourquoi ne  pas venir profiter de vacances qui leur laisseront, à coup sûr, un souvenir impérissable ?

A chacun sa façon de pratiquer le naturisme. Et vous, laquelle choisissez-vous ?